la commande « Exécuter »

Les clés pour ces applications sont dans le registre sous la rubrique :

HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths
  • CONF.EXE ==> NetMeeting
  • DIALER.EXE ==>Numéroteur Téléphonique
  • HELPCTR.EXE ==> Centre d’Aide et de Support
  • HYPERTRM.EXE ==>HyperTerminal
  • ICWCONN1.EXE ==> Assistant de Connexion Internet
  • IEXPLORE.EXE – Internet Explorer
  • INETWIZ.EXE ==> Configuration de la Connexion Internet
  • INSTALL.EXE – User’s Folder
  • MIGWIZ.EXE ==> Assistant de Transfert de Fichiers et de Paramètres
  • MSCONFIG.EXE ==> Utilitaire de Configuration Système
  • MSIMN.EXE – Outlook Express
  • MSINFO32.EXE ==> Informations Système
  • MSMSGS.EXE – Windows Messenger
  • MSN6.EXE – MSN Explorer
  • PBRUSH.EXE – Paint
  • WAB.EXE ==> Carnet d’Adresses
  • WABMIG.EXE ==> Outil d’Importation de Carnet d’Adresses
  • WINNT32.EXE ==> Dossier Utilisateur

Les fichiers EXE qui suivent se trouvent dans les dossiers « C:\Windows\System32\ » ou « C:\Windows\ » sont pour la plus part dans le panneau de configuration et dans les outils admin ou système avec l’extension « EXE ».pas besion de taper l’extension celle-ci sont automatiquement reconnus

  • ACCWIZ.EXE ==> Assistant Accessibilité
  • CHARMAP.EXE ==> Table des Caractères
  • CLEANMGR.EXE ==> Nettoyage de Disque
  • CLICONFG.EXE ==> Utilitaire Réseau du Client SQL Server
  • CLSPACK.EXE ==> Liste/Export Packages Installés
  • CMSTP.EXE ==> Installation de Profils Connexion Manager
  • CONTROL.EXE ==> Panneau de Configuration
  • DCOMCNFG.EXE ==> Propriétés de Configuration de Distributed COM
  • DDESHARE.EXE ==> Agent Net DDE – Partage DDE
  • DRWATSON.EXE ==> Doctor Watson v1.00b
  • DRWTSN32.EXE ==> Réglages Dr Watson
  • DXDIAG.EXE ==> Outils de Diagnostic DirectX
  • EUDCEDIT.EXE ==> Éditeur de Caractères Privés
  • EVENTVWR.EXE ==> Observateur d’événements
  • EXPLORER.EXE ==> Explorateur Windows
  • FXSCLNT.EXE ==> Console Fax
  • FXSCOVER.EXE ==> Éditeur de Page de Couverture Fax
  • FXSEND.EXE ==> Envoi Fax
  • LOGOFF.EXE ==> Déconnexion Système
  • MAGNIFY.EXE ==> Loupe Microsoft
  • MMC.EXE ==> Console d’Administration
  • MOBSYNC.EXE ==> Gestion Éléments à Synchroniser
  • MPLAY32.EXE ==> Media Player
  • MSTSC.EXE ==> Connexion Bureau à Distance
  • NARRATOR.EXE ==> Narrateur Microsoft
  • NETSETUP.EXE ==> Assistant de Configuration Réseau
  • NSLOOKUP.EXE ==> Recherche Adresses IP
  • NTSD.EXE ==> Debugger pour Windows 2000
  • ODBCAD32.EXE ==> Administrateur de Sources de Données ODBC
  • OSUNINST.EXE ==> Désinstallation de Windows
  • PACKAGER.EXE ==> Gestionnaire de Liaisons
  • PERFMON.EXE ==> Analyseur de Performances
  • PROGMAN.EXE – P / Gestionnaire de Programmes
  • RASPHONE.EXE ==> Annuaire Téléphonique
  • REGEDIT.EXE ==> Éditeur du Registre
  • REGEDT32.EXE ==> Éditeur du Registre
  • RESET.EXE ==> Reset Session
  • RSTRUI.EXE ==> Restauration du Système
  • RTCSHARE.EXE ==> Session de Partage
  • SFC.EXE ==> Contrôle des Fichiers Système
  • SHRPUBW.EXE ==> Créer un Dossier Partagé
  • SHUTDOWN.EXE ==> Arrêt Système
  • SIGVERIF.EXE ==> Vérification des Signatures des Fichiers
  • SNDREC32.EXE ==> Magnétophone
  • SNDVOL32.EXE ==> Contrôle Volume Son
  • SYNCAPP.EXE ==> Créer un Porte-Documents
  • SYSEDIT.EXE ==> Éditeur de Configuration Système
  • SYSKEY.EXE ==> Protection de la Base de Données des Comptes Windows
  • TASKMGR.EXE ==> Gestionnaire des Fichiers de Windows
  • TELNET.EXE ==> Client Telnet
  • TSSHUTDN.EXE ==> Arrêt du Système
  • TOURSTART.EXE ==> Lancement du “Tour Windows”
  • UTILMAN.EXE ==> Gestionnaire Utilitaires Système
  • USERINIT.EXE ==> Mes Documents
  • VERIFIER.EXE ==> Gestionnaire du Vérificateur de Pilotes
  • WIAACMGR.EXE ==> Assistant Scanner et Appareil Photo
  • WINCHAT.EXE ==> Conversation
  • WINHELP.EXE ==> Moteur d’Aide de Windows
  • WINHLP32.EXE – / Aide
  • WINVER.EXE ==> À Propos de Windows – Vérification Version
  • Wscrïpt.EXE ==> Paramètres de Windows scrïpt Host
  • WUPDMGR.EXE ==> Mise à Jour de Windows

Les applications du Panneau de Configuration que l’ont peut lancées à partir de la commande extension CPL« Exécuter ». Qui sont elles dans le dossier « C:\Windows\System32 » taper extension« CPL ».

  • ACCESS.CPL ==> Options d’accessibilité
  • APPWIZ.CPL ==> Ajout/Suppression de Programmes
  • DESK.CPL ==> Propriétés de l’Affichage
  • HDWWIZ.CPL ==> Assistant Ajout/Suppression de Matériel
  • INETCPL.CPL ==> Propriétés d’Internet Explorer
  • INTL.CPL ==> Options Régionales
  • JOY.CPL ==> Options de Jeu
  • MAIN.CPL ==> Propriétés de la Souris
  • MMSYS.CPL ==> Propriétés des Sons et du Multimédia
  • NCPA.CPL ==> Connexions Accès Réseau à Distance
  • NUSRMGR.CPL ==> Comptes d’Utilisateurs
  • ODBCCP32.CPL ==> Administrateur de Sources de Données ODBC
  • POWERCFG.CPL ==> Propriétés des Options d’Alimentation
  • SYSDM.CPL ==> Propriétés Système
  • TELEPHON.CPL ==> Options des Modems et de Téléphonie
  • TIMEDATE.CPL ==> Propriétés de Date/Heure

Ce qui suit sont des applications de la Console d’Administration Microsoft qui peuvent être ouvertes à partir de la commande « Exécuter » Elles ont l’extension « MSC ». Taper l’extension.

  • CERTMGR.MSC – / Certificats
  • CIADV.MSC ==> Service d’Indexation
  • COMPMGMT.MSC ==> Gestion de l’Ordinateur
  • DEVMGMT.MSC ==> Gestionnaire de Périphériques
  • DFRG.MSC ==> Défragmenteur de Disques
  • DISKMGMT.MSC ==> Gestion des Disques
  • EVENTVWR.MSC ==> Observateur d’Événements
  • FSMGMT.MSC ==> Dossiers Partagés
  • LUSRMGR.MSC ==> Utilisateurs et Groupes Locaux
  • NTMSMGR.MSC ==> Stockage Amovible
  • NTMSOPRQ.MSC ==> Demandes de l’Opérateur de Stockage Amovible
  • PERFMON.MSC ==> Analyseur de Performances
  • SERVICES.MSC – / Services
  • WMIMGMT.MSC ==> Infrastucture de Gestion de Windows (WMI)

0fb70b43f3d59a09d02a7225dff9dc54_400x400

LYNC 2013 — Configuration des états de présence personnalisés

Pour définir des statuts de présence personnalisés dans Lync 2013, créez un fichier XML de configuration de présence personnalisé, puis spécifiez son emplacement à l’aide de l’applet de commande Lync Server Management ShellNew-CSClientPolicy ou Set-CSClientPolicyavec le paramètre CustomStateURL.

Les fichiers de configuration comportent les propriétés suivantes :

  • Les statuts de présence personnalisés peuvent être configurés à l’aide des indicateurs de présence Disponible, Occupé(e) et Ne pas déranger.
  • L’attribut de disponibilité détermine l’indicateur de présence associé au texte du statut personnalisé. Dans l’exemple présenté plus loin dans cette rubrique, le texte de statut Travaille à la maison s’affiche à droite de l’indicateur de présence vert (Disponible).
  • La longueur maximale du texte de statut est de 64 caractères.
  • Vous pouvez ajouter jusqu’à quatre statuts de présence personnalisés.
  • Le paramètre CustomStateURL indique l’emplacement du fichier de configuration. Dans Lync 2013, le mode de sécurité élevée SIP étant activé par défaut, vous devrez stocker le fichier de configuration de présence personnalisé sur un serveur web sur lequel le protocole HTTPS est activé. Dans le cas contraire, les clients Lync 2013 ne pourront pas s’y connecter. Exemple d’adresse valide : https://lspool.corp.contoso.com/ClientConfigFolder/CustomPresence.xml.
noteRemarque :
Bien que cela ne soit pas recommandé dans un environnement de production, vous pouvez tester un fichier de configuration situé sur un partage de fichiers non-HTTPS en utilisant le paramètre de Registre EnableSIPHighSecurityMode pour désactiver le mode de sécurité élevée SIP sur le client. Vous pouvez ensuite utiliser le paramètre de Registre CustomStateURL pour spécifier un emplacement non-HTTPS pour le fichier de configuration. Notez que Lync 2013 honore les paramètres de Registre Lync 2010, mais que la ruche de Registre a été mise à jour. La création des paramètres du Registre s’effectuerait comme suit :

  • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Office\15.0\Lync\EnableSIPHighSecurityModeType : DWORD

    Données de la valeur : 0

  • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Office\15.0\Lync\CustomStateURLType : String (REG_SZ)

    Données de la valeur (exemples) : file://\\lspool.corp.contoso.com\LSFileShare\ClientConfigFolder\Presence.xml ou file:///c:/LSFileShare/ClientConfigFolder/Group_1_Pres.xml

Localisez votre statut de présence personnalisé en spécifiant un ou plusieurs schémas d’ID locaux (LCID) dans le fichier XML de configuration. L’exemple présenté plus loin dans cette rubrique montre une localisation en Anglais – États-Unis (1033), Norvégien – Bokmål (1044), Français – France (1036) et Turc (1055). Pour obtenir la liste des LCID, voir les ID locaux assignés par Microsoft à l’adresse http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=157331.

  1. Créez un fichier de configuration XML utilisant le format de l’exemple suivant :
    <?xml version="1.0"?>
    <customStates xmlns="http://schemas.microsoft.com/09/2009/communicator/customStates">
      <customState ID="1" availability="online">
        <activity LCID="1033">Working from Home</activity>
        <activity LCID="1044">activity 2 for 1044</activity>
        <activity LCID="1055">activity 3 for 1055</activity>
      </customState>
      <customState ID="2" availability="busy">
        <activity LCID="1033">In a Live Meeting</activity>
        <activity LCID="1036">Equivalent French String for - In a Live Meeting </activity>
      </customState>
      <customState ID="3" availability="busy">
        <activity LCID="1033">Meeting with Customer</activity>
        <activity LCID="1055">meeting with client</activity>
        <activity LCID="1036">Equivalent French String for - Meeting with Customer</activity>
      </customState>
      <customState ID="4" availability="do-not-disturb">
        <activity LCID="1033">Interviewing</activity>
      </customState>
    </customStates>
    
  2. Enregistrez le fichier de configuration XML sur un serveur web sur lequel le protocole HTTPS est activé. Dans cet exemple, le fichier se nomme Presence.xml et est enregistré à l’emplacement https://lspool.corp.contoso.com/ClientConfigFolder/CustomPresence.xml.
  3. Démarrez Lync Server Management Shell : cliquez successivement sur Démarrer, Tous les programmes, Microsoft Lync Server 2013, puis sur Lync Server Management Shell.
  4. Dans le Lync Server Management Shell, spécifiez l’emplacement de votre fichier XML de configuration à l’aide d’une commande de type :
    New-CsClientPolicy -Identity ContosoCustomStates 
    -CustomStateURL "https://lspool.corp.contoso.com/ClientConfigFolder/CustomPresence.xml"
    
  5. Utilisez l’applet de commande Grant-CSClientPolicy pour assigner cette nouvelle stratégie aux utilisateurs.

Pour plus d’informations, voir New-CsClientPolicy et Grant-CsClientPolicy dans la documentation Lync Server Management Shell.

lync-2013-banner

source Microsoft : https://technet.microsoft.com/fr-fr/library/gg398997(v=ocs.15).aspx

Activer l’exécution de scripts Powershell sur windows 7 et 8

  1. Cliquez sur le bouton Démarrer, sur Tous les programmes, sur Accessoires, sur Windows PowerShell.

  2. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Windows PowerShell puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

  3. Dans la fenêtre qui s’ouvre, saisissez la commande Set-ExecutionPolicy RemoteSigned puis validez par Entrée.
  4. Appuyez sur Y ouet validez.
  5. Vous pourrez désormais exécuter des scripts PowerShell sur votre ordinateur.

0fb70b43f3d59a09d02a7225dff9dc54_400x400

MICROSOFT – EXCHANGE 2003->2010 migration MapiExceptionLogonFailed

Ran across a problem this morning when trying to migrate mailboxes from Exchange 2003 to Exchange 2010. Kept getting an error stating the mailbox database was offline and it was unable to make a connection to the server.

To resolve this problem I just went to the Exchange 2003 mailbox store, opened the security tab, and added the new Exchange 2010 to have full control. Afterwards everything moved perfectly!

 

mapiexceptionlogonfailed

BannerAd_c_Exchange_Cyan300

PATCHER VOTRE PC AVEC : PATCH MY PC

Ce logiciel vous permet de patcher vos applications sur vos PC.

Lien pour l’éditeur : https://patchmypc.net/

Download Direct:

download_icon

 

Exécutable en graphique ou en ligne de commande

  • /s (Will run any needed updates automatically with no graphical interface)
  • /auto (Will run any needed updates automatically with a graphical interface)
  • /update (Will automatically run windows updates with graphical interface)
  • /s /update (Will run any needed updates and then run Windows updates automatically with no graphical interface)
  • /auto /update(Will run any needed updates and then run Windows updates automatically with a graphical interface)

 

WINDOWS UPDATE ERREUR CHECK : 80072EF3

En cas d’erreur : 80072EF3

WinUpdate-0006

Cela est dû au fait qu’une GPO est appliquée sur les Windows Updates

WinUpdate-0005

Faire cmd

Taper Regedit

Il faut supprimer la clé de registre : HKLM\SOFTWARE\SOFTWARE\POLICIES\MICROSOFT\WINDOWS\WindowsUpdate\

WinUpdate-0004

 

Yes

 

WinUpdate-0003

 

Relancer le service Windows Updates

WinUpdate-0000

Relancer le Check Update, c’est OK

WinUpdate-0002

La GPO réécrira les clé de registre après Reboot.

 

 

 

Nettoyage fichiers temp et temporaires internet sur un TSE

Voici le soft à utiliser  ICSWEEP

vous pouvez le télécharger via le site éditeur : http://www.ctrl-alt-del.com.au/files/ICSweep.zip

sinon en cliquant ici

download_icon

 

 

Usage:
ICSweep [/ALL|/TIF|/TMP] [/?]

/ALL   –   Delete both Temporary Internet Files and Temp files
/TIF   –   Delete Temporary Internet Files only (Default)
/TMP   –   Delete Temp files only
/?     –   show this help file
ICSWEEP without parameters will execute the /TIF switch by default.

 

 

 

 

Désactiver IPV6 sur Windows PC et Serveurs

À partir de Windows Vista et Server 2008, Microsoft a introduit le support natif du protocole IPv6 (Internet Protocol Version 6). IPv6 est le nouveau protocole d’adressage qui finira par remplacer IPv4. A moins que votre réseau necessite le protocole IPv6 vous pouvez le désactiver sans risque. Contrairement à d’autres protocoles, il n’est pas possible de le faire simplement en le désactivant dans les propriétés de la carte réseau. La bonne façon de désactiver IPv6 est de le faire dans le registre.

Cliquez sur le bouton Démarrer et tapez regedit et appuyez sur Entrée.

Puis, aller à HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\services\TCPIP6\Parameters. Ajouter une nouvelle cléDisabledComponents en type DWORD (32-bit) et lui donner la valeur FFFFFFFF.

 IPV6

Puis faite un rédémarrage.

Source: www.revuedugeek.com

Liens vers le FixIt de Microsoft

http://support.microsoft.com/kb/929852

 FixIt