la commande « Exécuter »

Les clés pour ces applications sont dans le registre sous la rubrique :

HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\App Paths
  • CONF.EXE ==> NetMeeting
  • DIALER.EXE ==>Numéroteur Téléphonique
  • HELPCTR.EXE ==> Centre d’Aide et de Support
  • HYPERTRM.EXE ==>HyperTerminal
  • ICWCONN1.EXE ==> Assistant de Connexion Internet
  • IEXPLORE.EXE – Internet Explorer
  • INETWIZ.EXE ==> Configuration de la Connexion Internet
  • INSTALL.EXE – User’s Folder
  • MIGWIZ.EXE ==> Assistant de Transfert de Fichiers et de Paramètres
  • MSCONFIG.EXE ==> Utilitaire de Configuration Système
  • MSIMN.EXE – Outlook Express
  • MSINFO32.EXE ==> Informations Système
  • MSMSGS.EXE – Windows Messenger
  • MSN6.EXE – MSN Explorer
  • PBRUSH.EXE – Paint
  • WAB.EXE ==> Carnet d’Adresses
  • WABMIG.EXE ==> Outil d’Importation de Carnet d’Adresses
  • WINNT32.EXE ==> Dossier Utilisateur

Les fichiers EXE qui suivent se trouvent dans les dossiers « C:\Windows\System32\ » ou « C:\Windows\ » sont pour la plus part dans le panneau de configuration et dans les outils admin ou système avec l’extension « EXE ».pas besion de taper l’extension celle-ci sont automatiquement reconnus

  • ACCWIZ.EXE ==> Assistant Accessibilité
  • CHARMAP.EXE ==> Table des Caractères
  • CLEANMGR.EXE ==> Nettoyage de Disque
  • CLICONFG.EXE ==> Utilitaire Réseau du Client SQL Server
  • CLSPACK.EXE ==> Liste/Export Packages Installés
  • CMSTP.EXE ==> Installation de Profils Connexion Manager
  • CONTROL.EXE ==> Panneau de Configuration
  • DCOMCNFG.EXE ==> Propriétés de Configuration de Distributed COM
  • DDESHARE.EXE ==> Agent Net DDE – Partage DDE
  • DRWATSON.EXE ==> Doctor Watson v1.00b
  • DRWTSN32.EXE ==> Réglages Dr Watson
  • DXDIAG.EXE ==> Outils de Diagnostic DirectX
  • EUDCEDIT.EXE ==> Éditeur de Caractères Privés
  • EVENTVWR.EXE ==> Observateur d’événements
  • EXPLORER.EXE ==> Explorateur Windows
  • FXSCLNT.EXE ==> Console Fax
  • FXSCOVER.EXE ==> Éditeur de Page de Couverture Fax
  • FXSEND.EXE ==> Envoi Fax
  • LOGOFF.EXE ==> Déconnexion Système
  • MAGNIFY.EXE ==> Loupe Microsoft
  • MMC.EXE ==> Console d’Administration
  • MOBSYNC.EXE ==> Gestion Éléments à Synchroniser
  • MPLAY32.EXE ==> Media Player
  • MSTSC.EXE ==> Connexion Bureau à Distance
  • NARRATOR.EXE ==> Narrateur Microsoft
  • NETSETUP.EXE ==> Assistant de Configuration Réseau
  • NSLOOKUP.EXE ==> Recherche Adresses IP
  • NTSD.EXE ==> Debugger pour Windows 2000
  • ODBCAD32.EXE ==> Administrateur de Sources de Données ODBC
  • OSUNINST.EXE ==> Désinstallation de Windows
  • PACKAGER.EXE ==> Gestionnaire de Liaisons
  • PERFMON.EXE ==> Analyseur de Performances
  • PROGMAN.EXE – P / Gestionnaire de Programmes
  • RASPHONE.EXE ==> Annuaire Téléphonique
  • REGEDIT.EXE ==> Éditeur du Registre
  • REGEDT32.EXE ==> Éditeur du Registre
  • RESET.EXE ==> Reset Session
  • RSTRUI.EXE ==> Restauration du Système
  • RTCSHARE.EXE ==> Session de Partage
  • SFC.EXE ==> Contrôle des Fichiers Système
  • SHRPUBW.EXE ==> Créer un Dossier Partagé
  • SHUTDOWN.EXE ==> Arrêt Système
  • SIGVERIF.EXE ==> Vérification des Signatures des Fichiers
  • SNDREC32.EXE ==> Magnétophone
  • SNDVOL32.EXE ==> Contrôle Volume Son
  • SYNCAPP.EXE ==> Créer un Porte-Documents
  • SYSEDIT.EXE ==> Éditeur de Configuration Système
  • SYSKEY.EXE ==> Protection de la Base de Données des Comptes Windows
  • TASKMGR.EXE ==> Gestionnaire des Fichiers de Windows
  • TELNET.EXE ==> Client Telnet
  • TSSHUTDN.EXE ==> Arrêt du Système
  • TOURSTART.EXE ==> Lancement du “Tour Windows”
  • UTILMAN.EXE ==> Gestionnaire Utilitaires Système
  • USERINIT.EXE ==> Mes Documents
  • VERIFIER.EXE ==> Gestionnaire du Vérificateur de Pilotes
  • WIAACMGR.EXE ==> Assistant Scanner et Appareil Photo
  • WINCHAT.EXE ==> Conversation
  • WINHELP.EXE ==> Moteur d’Aide de Windows
  • WINHLP32.EXE – / Aide
  • WINVER.EXE ==> À Propos de Windows – Vérification Version
  • Wscrïpt.EXE ==> Paramètres de Windows scrïpt Host
  • WUPDMGR.EXE ==> Mise à Jour de Windows

Les applications du Panneau de Configuration que l’ont peut lancées à partir de la commande extension CPL« Exécuter ». Qui sont elles dans le dossier « C:\Windows\System32 » taper extension« CPL ».

  • ACCESS.CPL ==> Options d’accessibilité
  • APPWIZ.CPL ==> Ajout/Suppression de Programmes
  • DESK.CPL ==> Propriétés de l’Affichage
  • HDWWIZ.CPL ==> Assistant Ajout/Suppression de Matériel
  • INETCPL.CPL ==> Propriétés d’Internet Explorer
  • INTL.CPL ==> Options Régionales
  • JOY.CPL ==> Options de Jeu
  • MAIN.CPL ==> Propriétés de la Souris
  • MMSYS.CPL ==> Propriétés des Sons et du Multimédia
  • NCPA.CPL ==> Connexions Accès Réseau à Distance
  • NUSRMGR.CPL ==> Comptes d’Utilisateurs
  • ODBCCP32.CPL ==> Administrateur de Sources de Données ODBC
  • POWERCFG.CPL ==> Propriétés des Options d’Alimentation
  • SYSDM.CPL ==> Propriétés Système
  • TELEPHON.CPL ==> Options des Modems et de Téléphonie
  • TIMEDATE.CPL ==> Propriétés de Date/Heure

Ce qui suit sont des applications de la Console d’Administration Microsoft qui peuvent être ouvertes à partir de la commande « Exécuter » Elles ont l’extension « MSC ». Taper l’extension.

  • CERTMGR.MSC – / Certificats
  • CIADV.MSC ==> Service d’Indexation
  • COMPMGMT.MSC ==> Gestion de l’Ordinateur
  • DEVMGMT.MSC ==> Gestionnaire de Périphériques
  • DFRG.MSC ==> Défragmenteur de Disques
  • DISKMGMT.MSC ==> Gestion des Disques
  • EVENTVWR.MSC ==> Observateur d’Événements
  • FSMGMT.MSC ==> Dossiers Partagés
  • LUSRMGR.MSC ==> Utilisateurs et Groupes Locaux
  • NTMSMGR.MSC ==> Stockage Amovible
  • NTMSOPRQ.MSC ==> Demandes de l’Opérateur de Stockage Amovible
  • PERFMON.MSC ==> Analyseur de Performances
  • SERVICES.MSC – / Services
  • WMIMGMT.MSC ==> Infrastucture de Gestion de Windows (WMI)

0fb70b43f3d59a09d02a7225dff9dc54_400x400

The Hidden Logs That Could Crash Your Lync Servers

How’s that for the title of a blog article! Apparently I’ve been reading too much Huffington Post or something. For the record, I never read that website. I have standards, as low as they may be.

So back to the title and the point of this post. Are there actually hidden log files that could cause some unintended problems with your Lync 2013 environment? Absolutely. I am assuming you are already aware that IIS logs could fill up your local hard drive. It is also a good idea to keep an eye on the trace files created by OCS Logger and Snooper.

However, there are some hidden logfiles that are created by Windows Fabric that could very much fill up your hard drive and it would be a decent challenge to find them. If you are unaware, Lync 2013 sits on top of a technology called Windows Fabric. For a nice overview, check out this Technet blog article as well as this article on masteringlync.com.

By default, Windows Fabric is set to create log files in this hidden system directory:

C:programdataWindows FabricFabriclogTraces

Once a log file reaches 128MB, it creates a brand new log file. Over time, all of these 128MB log file will fill up your hard drive. When the hard drive gets full it’s very likely that you will see some issues with Lync – yes, even including the potential of one of your Lync servers to crash.

Here is a screenshot of one of my lab servers where I have done nothing to address this potential issue.

Windows Fabric Log Files

According to Windows Explorer, that is 810MB of disk space taken up in my Lab by Windows Fabric log files. Note that these are binary log files so it’s not as if I could read these log files to see what is happening. As such, these log files are only useful to Microsoft when troubleshooting a potential issue. You know, an issue like your hard drive has filled up! I don’t think there is a point in keeping a years worth of Windows Fabric log files.

So how do we keep these log files from eating up our drive space? For the paranoid, create a scheduled task on all of your Front End Servers (and Directors and SBAs/SBSes) to move the logs to some other server that has disk space you want to waste. For the rest of us looking for an easy, one time fix, run this command from an elevated command prompt (this is not a PowerShell command):

Logman update trace FabricLeaseLayerTraces -f bincirc --cnf

This will change the logging to circular. According to this Technet article, –cnf is used to “create a new file when the log size has been exceeded”. I imagine this is added as a parameter so that logging doesn’t stop once the initial 128MB file size has been reached. Rather, it will go back to the beginning of the same file and continue logging.

So there you go. Either keep an eye on this directory or run the Microsoft-recommended command to make sure these hidden log files don’t cause you unnecessary heartache.

 

source : http://flinchbot.com/2014/02/28/the-hidden-logs-that-could-crash-your-lync-servers/

 

lync-2013-banner

 

LYNC 2013 — Configuration des états de présence personnalisés

Pour définir des statuts de présence personnalisés dans Lync 2013, créez un fichier XML de configuration de présence personnalisé, puis spécifiez son emplacement à l’aide de l’applet de commande Lync Server Management ShellNew-CSClientPolicy ou Set-CSClientPolicyavec le paramètre CustomStateURL.

Les fichiers de configuration comportent les propriétés suivantes :

  • Les statuts de présence personnalisés peuvent être configurés à l’aide des indicateurs de présence Disponible, Occupé(e) et Ne pas déranger.
  • L’attribut de disponibilité détermine l’indicateur de présence associé au texte du statut personnalisé. Dans l’exemple présenté plus loin dans cette rubrique, le texte de statut Travaille à la maison s’affiche à droite de l’indicateur de présence vert (Disponible).
  • La longueur maximale du texte de statut est de 64 caractères.
  • Vous pouvez ajouter jusqu’à quatre statuts de présence personnalisés.
  • Le paramètre CustomStateURL indique l’emplacement du fichier de configuration. Dans Lync 2013, le mode de sécurité élevée SIP étant activé par défaut, vous devrez stocker le fichier de configuration de présence personnalisé sur un serveur web sur lequel le protocole HTTPS est activé. Dans le cas contraire, les clients Lync 2013 ne pourront pas s’y connecter. Exemple d’adresse valide : https://lspool.corp.contoso.com/ClientConfigFolder/CustomPresence.xml.
noteRemarque :
Bien que cela ne soit pas recommandé dans un environnement de production, vous pouvez tester un fichier de configuration situé sur un partage de fichiers non-HTTPS en utilisant le paramètre de Registre EnableSIPHighSecurityMode pour désactiver le mode de sécurité élevée SIP sur le client. Vous pouvez ensuite utiliser le paramètre de Registre CustomStateURL pour spécifier un emplacement non-HTTPS pour le fichier de configuration. Notez que Lync 2013 honore les paramètres de Registre Lync 2010, mais que la ruche de Registre a été mise à jour. La création des paramètres du Registre s’effectuerait comme suit :

  • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Office\15.0\Lync\EnableSIPHighSecurityModeType : DWORD

    Données de la valeur : 0

  • HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Office\15.0\Lync\CustomStateURLType : String (REG_SZ)

    Données de la valeur (exemples) : file://\\lspool.corp.contoso.com\LSFileShare\ClientConfigFolder\Presence.xml ou file:///c:/LSFileShare/ClientConfigFolder/Group_1_Pres.xml

Localisez votre statut de présence personnalisé en spécifiant un ou plusieurs schémas d’ID locaux (LCID) dans le fichier XML de configuration. L’exemple présenté plus loin dans cette rubrique montre une localisation en Anglais – États-Unis (1033), Norvégien – Bokmål (1044), Français – France (1036) et Turc (1055). Pour obtenir la liste des LCID, voir les ID locaux assignés par Microsoft à l’adresse http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=157331.

  1. Créez un fichier de configuration XML utilisant le format de l’exemple suivant :
    <?xml version="1.0"?>
    <customStates xmlns="http://schemas.microsoft.com/09/2009/communicator/customStates">
      <customState ID="1" availability="online">
        <activity LCID="1033">Working from Home</activity>
        <activity LCID="1044">activity 2 for 1044</activity>
        <activity LCID="1055">activity 3 for 1055</activity>
      </customState>
      <customState ID="2" availability="busy">
        <activity LCID="1033">In a Live Meeting</activity>
        <activity LCID="1036">Equivalent French String for - In a Live Meeting </activity>
      </customState>
      <customState ID="3" availability="busy">
        <activity LCID="1033">Meeting with Customer</activity>
        <activity LCID="1055">meeting with client</activity>
        <activity LCID="1036">Equivalent French String for - Meeting with Customer</activity>
      </customState>
      <customState ID="4" availability="do-not-disturb">
        <activity LCID="1033">Interviewing</activity>
      </customState>
    </customStates>
    
  2. Enregistrez le fichier de configuration XML sur un serveur web sur lequel le protocole HTTPS est activé. Dans cet exemple, le fichier se nomme Presence.xml et est enregistré à l’emplacement https://lspool.corp.contoso.com/ClientConfigFolder/CustomPresence.xml.
  3. Démarrez Lync Server Management Shell : cliquez successivement sur Démarrer, Tous les programmes, Microsoft Lync Server 2013, puis sur Lync Server Management Shell.
  4. Dans le Lync Server Management Shell, spécifiez l’emplacement de votre fichier XML de configuration à l’aide d’une commande de type :
    New-CsClientPolicy -Identity ContosoCustomStates 
    -CustomStateURL "https://lspool.corp.contoso.com/ClientConfigFolder/CustomPresence.xml"
    
  5. Utilisez l’applet de commande Grant-CSClientPolicy pour assigner cette nouvelle stratégie aux utilisateurs.

Pour plus d’informations, voir New-CsClientPolicy et Grant-CsClientPolicy dans la documentation Lync Server Management Shell.

lync-2013-banner

source Microsoft : https://technet.microsoft.com/fr-fr/library/gg398997(v=ocs.15).aspx

REPARER UNE BASE SQL TAG : SUSPECT

Se connecter au SQL avec management studio

creer une requete :

Exec sp_resetstatus <your_database>

Alter database <your_database> set emergency

dbcc checkdb (<your_database>)

alter database <your_database> set single_user with rollback immediate

dbcc checkdb (<your_database>, repair_allow_data_loss)

alter database <your_database> set multi_user

 

executer la requete

Le temps de traitement peut etre très long sur de grosses bases

1768.sql_logo

 

ACTIVER LE NETTOYAGE DE DISQUE SUR WINDOWS 2012 & 2012R2

Dans windows 2012 & 2012R2 l’option de nettoyage de disque (cleanmgr.exe) n’est pas activée par défaut.

Pour l’activer il faut installer la fonctionnalité.

Pour cela lancez le Powershell en administrateur et tapez la commande : Add-WindowsFeature Desktop-Experience

Rebootez

une fois installée l’option est disponible dans les propriétés des disques.

cleanmgrexe

Microsoft Lync error – The central management stores – Au deploiement d’une nouvelle topologie

Erreur : The existing topology  identifies oldsql.domain.local\rtc as the central management store, but the topology that you are trying to publish indentifies newsql.domain.local\rtc as the central management store. The central management stores must match before the topology can be published.

Correction :

The resolution is in two steps get the  Central management stores info and delete it using Lync shell.

  • Initiated get-CsConfigurationStoreLocation which given me the below configuration store location.

    PS C:\Users\youradminname> get-CsConfigurationStoreLocation
    abc.lync.com\rtc

  • Initiated remove-CsConfigurationStoreLocation to remove configuration store location from lync memory.
    PS C:\Users\youradminname> remove-CsConfigurationStoreLocation

    Remove existing configuration store location?
    Removing the configuration store location set to « abc.lync.com\rtc »
    will break your Lync Server deployment.  Do you want to continue?
    [Y] Yes  [A] Yes to All  [N] No  [L] No to All  [S] Suspend  [?] Help
    (default is « Y »):y

  • Tried publishing the Lync topology again and i went successfull.

Merci à http://prakash-nimmala.blogspot.com/

lync-2013-banner